Le Marché de Noël allemand de l'année dernière
Le Marché de Noël allemand de l'année dernière

Annulation du Marché de Noël allemand de Québec 

Normand Provencher
Normand Provencher
Le Soleil
Un autre événement populaire de la capitale doit plier l’échine devant la pandémie. Le Marché de Noël allemand, l’un des plus grands du genre en Amérique du Nord, doit faire l’impasse sur sa  prochaine édition qui devait se tenir du 26 novembre au 23 décembre.

Par voie de communiqué, la présidente du marché Britta Kröger, indique que cette décision avait été difficile à prendre. «Annuler cet événement qui nous tient à coeur depuis sa création nous attriste profondément, mais nous sommes convaincus que le sacrifice est nécessaire dans le contexte actuel.

«Nous avons tout tenté pour essayer d’offrir à la population une formule adaptée, un événement à la fois sécuritaire et féérique afin de clore cette année difficile sur une note festive. Les incertitudes sont toutefois trop nombreuses» ajoute Mme Kröger.

Reste la possibilité, mentionne de son côté la directrice générale  Olivia Lexhaller, de «faire un petit clin d’oeil» au Marché dans le Vieux-Québec. «Cette pandémie qui nous afflige a peut-être réussi à nous ralentir cette année, mais elle ne nous arrêtera pas. Notre souhait est de revenir en force en 2021 avec une édition encore plus grandiose et féérique.»

Installé dans les Jardins de l’hôtel de ville, le marché de Noël allemand regroupe quelque 90 kiosques qui offrent différents produits du terroir québécois, des spécialités allemandes ainsi que des objets d’artisanat. L’an dernier, l’événement a accueilli quelque 200 000 visiteurs, dont plusieurs dizaines de milliers de touristes.