Le Soleil
En fin d’avant-midi jeudi, André Boisclair a été libéré de la centrale de police du parc Victoria avec promesse de comparaître le 15 février.
En fin d’avant-midi jeudi, André Boisclair a été libéré de la centrale de police du parc Victoria avec promesse de comparaître le 15 février.

André Boisclair arrêté pour ivresse au volant

Ian Bussières
Ian Bussières
Le Soleil
André Boisclair a été libéré par la police de Québec jeudi avant-midi après avoir été arrêté pour ivresse au volant et reviendra devant le tribunal le 15 février. «Je dois maintenant faire face à mes responsabilités», a reconnu en soirée l’ex-chef du Parti québécois.