L’ajout d’un bâtiment ultramoderne au vieux presbytère commencera à la fin de l’été pour une ouverture du nouveau centre communautaire à l’été 2019.

Ancienne-Lorette: le chantier archéologique de l’été lancé

La Ville de L’Ancienne-Lorette a lancé officiellement, mardi, le grand chantier archéologique qui précède la transformation du presbytère en centre communautaire.

Pendant huit semaines, une vingtaine d’archéologues fouilleront le sol sur pas moins de 700 mètres carrés, à la recherche d’artéfacts pouvant documenter le mode de vie des Hurons-Wendat, des Français et des Anglais, qui ont vécu tour à tour à cet emplacement qui donne sur la rue Notre-Dame.

Les fouilles exploratoires menées l’an dernier laissent présager la découverte de dizaines de milliers d’objets, a indiqué Stéphane Noël, président de GAIA coopérative de travail en archéologie, qui réalise cet important contrat d’un demi-million de dollars. 

Les artéfacts associés à la période d’occupation autochtone seront remis à la nation huronne-wendat, à la satisfaction du grand chef Konrad Sioui. 

Des panneaux d’interprétation seront installés dans les prochaines semaines et des portes ouvertes seront organisées les samedis 7 et 14 juillet afin que la population puisse suivre ces travaux d’envergure. 

L’ajout d’un bâtiment ultramoderne au vieux presbytère commencera à la fin de l’été pour une ouverture du nouveau centre communautaire à l’été 2019.