Le Soleil
Pour le président du MNQ, Étienne-Alexis Boucher, il est question de «cimenter leurs connaissances» du français, tout en permettant aux immigrants d'explorer le Québec à travers les institutions culturelles de leur région.
Pour le président du MNQ, Étienne-Alexis Boucher, il est question de «cimenter leurs connaissances» du français, tout en permettant aux immigrants d'explorer le Québec à travers les institutions culturelles de leur région.

Allier francisation et culture, la recette du Mouvement national des Québécois

Roxanne Ocampo
La Presse Canadienne
MONTRÉAL — «Je suis née Ivoirienne, je renais Québécoise», a lancé Delphine N'Guessan Batou, samedi, à l'issue des tout premiers Rendez-vous culturels montréalais, une initiative destinée à familiariser une poignée d'immigrants avec la culture de leur société d'accueil.