Le Soleil
Il a fallu 38 minutes aux autorités pour envoyer un nouveau message prévenant qu'il s'agissait d'une fausse alarme.
Il a fallu 38 minutes aux autorités pour envoyer un nouveau message prévenant qu'il s'agissait d'une fausse alarme.

Alerte au missile à Hawaï: le fonctionnaire pensait que c'était vrai

AFP
Agence France-Presse
WASHINGTON — Le fonctionnaire qui a lancé une fausse alerte au missile balistique qui a semé la panique à Hawaï, était en fait convaincu qu'il ne s'agissait pas d'un exercice et que l'île paradisiaque était bien visée par un vrai engin.