Le Soleil
Si le tribunal refusait d’accorder une prolongation de plus, le ministre de la Justice David Lametti a averti qu’à compter de samedi, l’aide à mourir deviendrait légalement disponible au Québec pour les personnes souffrant de façon intolérable qui ne sont pas proches de la fin naturelle de leur vie, sans aucune des garanties proposées le projet de loi.
Si le tribunal refusait d’accorder une prolongation de plus, le ministre de la Justice David Lametti a averti qu’à compter de samedi, l’aide à mourir deviendrait légalement disponible au Québec pour les personnes souffrant de façon intolérable qui ne sont pas proches de la fin naturelle de leur vie, sans aucune des garanties proposées le projet de loi.

Aide médicale à mourir: le gouvernement fédéral réclame un nouveau délai

Joan Bryden
La Presse Canadienne
Le gouvernement fédéral sera de retour en cour, jeudi matin, pour demander une quatrième prolongation du délai imposé par le tribunal pour élargir l’accès à l’aide médicale à mourir.