L’appel aux dons pour les seize personnes qui ont tout perdu dans l’incendie qui a rasé au sol sept résidences à Saint-Fabien a connu un succès retentissant.
L’appel aux dons pour les seize personnes qui ont tout perdu dans l’incendie qui a rasé au sol sept résidences à Saint-Fabien a connu un succès retentissant.

Aide aux sinistrés de l’incendie de Saint-Fabien: immense vague de générosité

Johanne Fournier
Johanne Fournier
Collaboration spéciale
L’appel aux dons pour les seize personnes qui ont tout perdu dans l’incendie qui a rasé au sol sept résidences à Saint-Fabien, près de Rimouski, a connu un tel succès que la municipalité a été forcée, samedi, de prolonger les heures d’ouverture de l’aréna local. Elle doit maintenant refuser tout don matériel supplémentaire. Seuls les dons en argent sont acceptés.

«Non seulement la grande famille de Saint-Fabien a été généreuse, mais plusieurs personnes de l’extérieur s’étaient déplacées pour venir témoigner de leur solidarité, s’étonne le conseiller municipal de Saint-Fabien, Yannick Dumais. Nous avons reçu de tout: meubles, vêtements, vaissellerie, couvertures, etc.» Celui-ci explique que s’il devient impossible de recevoir d’autres dons matériels, c’est surtout parce que les besoins des sinistrés sont urgents et que les objets et vêtements déposés doivent être traités en respectant les normes sanitaires, ce qui ajoute un délai d’au moins 72 heures avant de pouvoir en prendre possession.

Pendant la journée de vendredi, la ministre des Affaires municipales et de l’Habitation, Andrée Laforest, a communiqué avec le maire de Saint-Fabien, Jacques Carrier, pour l’assurer de son aide si requise. Le député fédéral de Rimouski-Neigette-Témiscouata-Les Basques, Maxime Blanchette-Joncas, et le député provincial de Rimouski, Harold LeBel, ont visité la municipalité et ont aussi promis d’apporter un soutien financier.

Le conseiller municipal de Saint-Fabien, Yannick Dumais, s’est dit très impressionné par la générosité des gens, dont certains provenaient même de l’extérieur de la municipalité.

Hébergement et rétablissement de services

Les seize sinistrés ont été rencontrés, vendredi, par les intervenants en sécurité civile du Centre intégré de santé et de services sociaux du Bas-Saint-Laurent. Ils ont tous trouvé un endroit d’hébergement temporaire. Dans la plupart des cas, ils ont trouvé refuge chez des amis ou chez des membres de leur famille.

Les pompiers ont quitté les lieux de l’incendie en fin de journée vendredi. Dans la même journée, la cinquantaine de personnes qui avaient été évacuées et qui habitent les quinze maisons endommagées par le feu ont commencé à réintégrer leur domicile. Par ailleurs, l’électricité a été rétablie en début de soirée vendredi et la fibre optique a été réparée afin de redonner le service téléphonique et d’Internet aux citoyens de Saint-Eugène-de-Ladrière, une municipalité limitrophe à Saint-Fabien.

Les dons en argent peuvent être versés par Interac à l’adresse loisirss@cgocable.ca et le mot de passe est FeuSF. La Caisse Desjardins de Bic-Saint-Fabien accepte aussi les dons au comptoir. Il est également possible de libeller un chèque à l’ordre de Loisirs Saint-Fabien et de le poster à Loisirs Saint-Fabien, 32, avenue de l’Aréna, Saint-Fabien, G0L 2Z0.