La clinique à l’auto de Place Fleur de Lys a été prise d’assaut au lendemain de l’annonce d’une éclosion de COVID-19 au magasin Costco de Lebourgneuf.
La clinique à l’auto de Place Fleur de Lys a été prise d’assaut au lendemain de l’annonce d’une éclosion de COVID-19 au magasin Costco de Lebourgneuf.

Affluence record de dépistage: une nouvelle clinique ouvre à ExpoCité

Émilie Pelletier
Émilie Pelletier
Le Soleil
Des records d’affluence ont été fracassés à la clinique à l’auto de Place Fleur de Lys, à la suite de l’annonce de huit cas de COVID-19 parmi les employés du Costco Lebourgneuf. Au point où  les autorités annoncent l'ouverture d'un deuxième centre de dépistage temporaire à Québec, samedi.

L’appel au dépistage massif de la Santé publique a été entendu. La clinique à l’auto de Place Fleur de Lys a été prise d’assaut au lendemain de l’annonce d’une éclosion de COVID-19 au magasin Costco de Lebourgneuf.

En fin de journée vendredi, la Direction régionale de santé publique a confirmé qu'un nouveau centre de dépistage sans rendez-vous ouvrait ses portes à Québec, samedi. Il est situé dans le stationnement P1 d'ExpoCité, sortie rue Soumande. 

Le nouveau centre, à capacité plus limitée que celui installé dans le stationnement du centre commercial Fleur de Lys, permettra d'éviter l'engorgement, indique la porte-parole du CIUSSS de la Capitale-Nationale, Annie Ouellet. 

Les résidents peuvent s'y présenter dès 7h15, samedi matin. On prévoit être en mesure d'y administrer entre 300 et 500 tests de dépistage par jour. 

La clinique de dépistage de Fleur de Lys demeure «le plus grand centre de la région, avec une capacité d'environ 1000 dépistages par jour», selon les statistiques des instances de santé. 

Dépistage record

À la suite de l’annonce, jeudi, d'une éclosion de COVID-19 chez huit employés du magasin Costco de Lebourgneuf, des centaines de personnes se sont déplacées à la clinique de dépistage Fleur de Lys vendredi.  

Une file monstre s’est formée aux portes de la clinique à l’auto. Lors du passage du Soleil en avant-midi, des centaines de véhicules étaient visibles dans le stationnement du centre commercial. Et il fallait s’armer de patience. Selon nos informations, le temps d’attente pouvait atteindre jusqu'à trois heures pour l'obtention d'un test. 

Le temps d'attente était aussi monté à trois heures jeudi, à certains moments dans la journée, confirme Annie Ouellet, au CIUSSS. 

«Hier [jeudi] on a effectué 1345 prélèvements, un nombre record depuis le début de la pandémie à la clinique de Fleur de Lys, mentionne-t-elle. C'est pratiquement le double des 700-800 qu'on fait d'habitude».  

Pour la journée de vendredi, la Direction régionale de santé publique s'attendait à conclure une journée semblable voire plus achalandée que la veille. L'accès à la clinique de dépistage située au centre commercial Fleur de Lys a même été temporairement fermé en cours de journée pour diminuer l'engorgement et faciliter la circulation, nous indique-t-on.

Le nombre d'effectifs en poste pour effectuer les tests avait pratiquement été doublé, passant d'environ 25 à une cinquantaine. Toutes les cinq portes de garage étaient également ouvertes sans rendez-vous aux voitures et une ligne a été mise en place en priorité pour les employés du Costco qui est touché par l’éclosion. Un accès piétonnier était aussi disponible. 

Un neuvième employé infecté

«On réitère l'importance de tester en priorité le personnel du Costco de Lebourgneuf. Les personnes qui présentent des symptômes tels que la toux, la fièvre, la perte de goût ou d'odorat sont aussi invités à venir se faire tester», précise la porte-parole du CIUSSS. 

Une équipe de dépistage a été déployée directement au magasin de la rue Bouvier pour que les employés puissent passer un test directement sur leur lieu de travail. 

Vendredi, un nouveau cas positif s'est aussi ajouté au bilan des membres du personnel contaminés par la COVID-19 au Costco de Lebourgneuf. 

La Direction de la santé publique demandait jeudi à l’ensemble des quelque 450 employés de se faire dépister à la clinique de Place Fleur de Lys même s’ils ne présentaient pas de symptômes.  

À LIRE AUSSI: Bilan Québec et Chaudière-Appalaches: un neuvième employé du Costco Lebourgneuf positif à la COVID-19

À LIRE AUSSI: Huit employés du Costco Lebourgneuf ont contracté la COVID-19

«Les employés [touchés par la COVID-19] se sont immédiatement isolés conformément aux protocoles de Costco et de la Santé publique», peut-on lire sur le site web du magasin. Le commerce a aussi été désinfecté en entier, assure-t-on. 

Le CIUSSS de la Capitale-Nationale invitait aussi à la clientèle qui aurait fréquenté la succursale de la chaîne entre le 1er et le 13 août et qui souffrirait de symptômes liés à la COVID-19 à se faire tester. Selon la Santé publique, le risque de contagion pour la clientèle est toutefois considéré comme «faible» compte tenu des mesures en place, telles que le port du couvre-visage obligatoire, l’hygiène des mains à l’entrée et le respect des mesures de distanciation sociale.  

«Une personne peut être porteur et être contagieuse, même sans symptôme. Il est important d’aller se faire dépister et de penser que cela peut aussi avoir des répercussions de santé importantes sur nos proches» a rappelé Dr Clément Beaucage, médecin à la Direction régionale de santé publique de la Capitale‐Nationale.  

L’entrepôt Costco de Lebourgneuf demeure quant à lui ouvert.