Chelssy Mercier

Accident d'autocar: dernier hommage à Chelssy Mercier

Un dernier hommage à Chelssy Mercier, seule victime d'un accident d'autocar de touristes québécois dans l'État de New York le 18 juillet, sera rendu samedi midi, dans Saint-Romuald. La famille souhaite vivre son deuil à l'abri des caméras.
Dans un communiqué publié jeudi, la famille de l'adolescente de 14 ans a pour la première fois réagi publiquement au tragique accident survenu sur l'autoroute 87, près de North Hudson. «Notre fille, c'était notre ange», y affirment les parents de Chelssy Mercier. «Tous les gens qui l'ont rencontrée vous diront qu'elle était une âme sage dans un corps d'adolescente. Nous avons beaucoup de mal à accepter le fait qu'on enterre notre enfant. Jour après jour, nous apprenons, lentement, à faire notre deuil.»
La famille, qui n'a pas été épargnée par les demandes médiatiques depuis l'accident, n'émettra aucun autre commentaire. «Il y aura un moment pour apporter leur propre version et compléter le récit. Pour l'instant, les sentiments sont trop à fleur de peau», ajoute le communiqué rédigé par une firme professionnelle.
Fin de semaine mère-fille
Le 18 juillet devait être le début d'une fin de semaine mère-fille à New York pour Chelssy Mercier. Mais à 8h, le destin frappait. L'autocar de la compagnie Autobus Fleur de Lys, de Lévis, bifurquait de sa voie pour aller se renverser sur le côté dans le terre-plein. L'adolescente a été éjectée et est restée coincée sous le véhicule. Des dizaines d'autres personnes ont été blessées.
Les funérailles de Chelssy Mercier se tiendront au complexe funéraire Claude Marcoux de Saint-Romuald, dès midi samedi. «Les Mercier-Dubois demandent au public, aux organes de presse et encore plus aux individus qui incarnent ces organes de presse de respecter leur désir de paix et de quiétude.»