Pour l’année en cours, l’administration Labeaume estime le déficit de fonctionnement de la Ville à 24 millions $. L’an prochain, il pourrait être encore plus élevé à 66 millions $ si la pandémie dure.
Pour l’année en cours, l’administration Labeaume estime le déficit de fonctionnement de la Ville à 24 millions $. L’an prochain, il pourrait être encore plus élevé à 66 millions $ si la pandémie dure.

55 millions $ d’aide COVID-19 à la Ville de Québec 

Jean-François Néron
Jean-François Néron
Le Soleil
La Ville de Québec reçoit une aide financière de 55 millions $ pour éponger le déficit lié aux coûts supplémentaires et aux pertes de revenus de la COVID.

La vice-première ministre, ministre de la Sécurité publique et ministre responsable de la région de la Capitale-Nationale, Geneviève Guilbault, a confirmé mardi une aide financière de 68 millions $ octroyée aux municipalités de la Capitale-Nationale, provenant en parts égales des gouvernements du Québec et du Canada. De ce montant, la Ville de Québec recevra 55 millions $. L’argent pourrait être utilisé en 2020 ou dans la prochaine année.

Pour l’année en cours, l’administration Labeaume estime le déficit de fonctionnement de la Ville à 24 millions $. L’an prochain, il pourrait être encore plus élevé à 66 millions $ si la pandémie dure.

Le maire de Québec a toujours dit que 2021 pourrait être pire sur le plan économique avec l’arrêt des subventions salariales (PCU) accordées par Ottawa.

Le gouvernement du Québec explique que l’aide sert à «couvrir les hausses de coûts liées à la sécurité publique, aux adaptations de bâtiments, au fonctionnement de camps de jour municipaux et aux processus démocratiques dans les municipalités (conseils municipaux, élections partielles et générales). 

Elle vise aussi à compenser les pertes de revenus de permis, de droits de mutations immobilières et d’amendes et de pénalités en tout genre.

Réseau de transport de la Capitale

Le Réseau de transport de la Capitale essuie également de lourdes pertes. Elles devraient être de 27 millions $ en 2020 et de 26 millions$ l’an prochain. Le ministère des Transports annoncera plus tard la hauteur des compensations versées aux sociétés de transport de la province.

L’aide financière pour l’ensemble des municipalités du Québec est de 800 M$. Elle découle d’une entente entre les gouvernements du Québec et du Canada en vertu de l’Accord sur la relance sécuritaire.