L’aéroport avait lancé les inscriptions pour la course au mois de mai, et à la mi-juin les places étaient toutes réservées.

5 km YQB: une première réussie pour la course à l'aéroport

Ce n’est pas tous les jours qu’on a la chance de marcher sur une piste d’atterrissage. Quelque 1200 coureurs et leur famille ont vécu l’expérience samedi matin, alors que l’Aéroport international Jean-Lesage de Québec (YQB) avait ouvert ses portes pour une course toute spéciale.

«Les participants voyaient l’aérogare et les avions, et on voyait des yeux illuminés», confirme la porte-parole de YQB, Laurianne Lapierre. 

La première édition de la course 5 km YQB a été une réussite pour toute l’équipe. L’endroit de la course est habituellement inaccessible au grand public. 

L’objectif était de libérer la piste et de procéder à l’inspection avant midi, pour que les activités de l’aéroport se poursuivent, et c’est mission accomplie. 

«On parle d’une planification qui a débuté il y a un peu plus d’un an pour nos équipes. Nous avons fait le maximum pour les amener au cœur de l’action, là où les avions décollent et atterrissent tous les jours. C’est toute la communauté aéroportuaire qui s’est mobilisée autour de cet événement pour en faire un véritable succès», a indiqué Stéphane Poirier, président et chef de la direction de YQB. 

L’aéroport avait lancé les inscriptions au mois de mai, et à la mi-juin les places étaient toutes réservées. Il est certain que toute l’équipe a senti un engouement de la population pour l’événement. 

Les plus jeunes ont pu courir une distance de 1,5 km. En retrait, les spectateurs ont eu droit à de l’animation et d’autres activités.

Avec l’argent des inscriptions, l’aéroport a pu remettre un chèque de 28 000 $ que se partageront Centraide Québec et Chaudière-Appalaches, qui vient en aide à un vaste réseau d’organismes communautaires, et la Fondation CERVO, qui soutient la recherche en santé mentale. Deux chanceux sont aussi repartis à la maison avec un billet d’avion gratuit vers la destination de leur choix, remis par Air Canada. 

Le coureur le plus rapide a complété la course en 16 minutes et 2 secondes. Il s’agit de Alexandre Serre, inscrit dans la catégorie des 20-29 ans. Josée Picard-Arsenault a été la plus rapide chez les femmes, dans la catégorie 30-39 ans, avec un temps de 16 minutes et 27 secondes.