L'an dernier, un premier tronçon avait été réalisé sur la rue du Colisée, dans Limoilou, entre la rue des Peupliers et la 41e rue Ouest.

3e avenue Ouest: une voie enlevée aux autos pour les vélos

Le prolongement des bandes cyclables sur la 3e avenue Ouest, à Charlesbourg, entraînera la disparition d'une voie de circulation en direction nord.
Le comité exécutif de la Ville de Québec a approuvé l'aménagement, cet été, d'une bande cyclable de 1,5 mètre de largeur dans chaque direction entre la 41e rue Ouest et la 52e rue Ouest.
L'an dernier, un premier tronçon avait été réalisé sur la rue du Colisée, dans Limoilou, entre la rue des Peupliers et la 41e rue Ouest.
Étant donné qu'il y a quatre voies de circulation automobile dans le secteur et seulement 14 mètres d'asphalte disponibles, il faut en sacrifier une. C'est la direction nord qui ne comptera plus qu'une seule voie puisqu'il y a davantage d'achalandage vers le sud. Le changement est effectif à longueur d'année, même si la bande cyclable est entretenue du 1er mai au 31 octobre.
«L'étude de circulation réalisée pour ce tronçon a démontré que cela n'aurait pas d'impact sur la circulation», précisent les documents préparés pour les élus. Le stationnement n'est pas touché.
Éventuellement, les bandes cyclables de la 3e avenue doivent s'étirer jusqu'à la 76e rue Ouest. À cette hauteur, il y a une voie en direction sud et deux en direction nord.
Depuis l'an dernier, le retrait d'une voie de circulation automobile au profit des cyclistes a aussi été remarqué sur la rue du Pont, dans le quartier Saint-Roch, et sur la rue Dalhousie, dans le Vieux-Port.
Des bandes cyclables feront également leur apparition dans la côte de Sillery, dont la réfection tire à sa fin. Elles permettront de grimper la côte sécuritairement entre la promenade Samuel-de-Champlain et la rue du Cardinal-Persico qui se trouve derrière l'église Saint-Michel. Il n'y a pas d'impact appréhendé sur la circulation et le stationnement.