L’éclosion se poursuit au Jardins du Haut St-Laurent, qui compte un nouveau cas chez les usagers, pour un total de 15 résidents infectés, et six cas supplémentaires chez les employés, pour un total de 24.
L’éclosion se poursuit au Jardins du Haut St-Laurent, qui compte un nouveau cas chez les usagers, pour un total de 15 résidents infectés, et six cas supplémentaires chez les employés, pour un total de 24.

29 nouveaux cas de COVID-19 dans la Capitale-Nationale

Le bilan de mardi du CIUSSS de la Capitale-Nationale fait encore état de 29 nouveaux cas confirmés de COVID-19, dont près d’une vingtaine sont communautaires.

L’éclosion se poursuit au Jardins du Haut St-Laurent, qui compte un nouveau cas chez les usagers, pour un total de 15 résidents infectés, et six cas supplémentaires chez les employés, pour un total de 24. 

L’Hôpital général de Québec dénombre également un nouveau cas chez les employés, qui sont maintenant 29 à avoir contracté le virus (49 chez les usagers). 

Idem au CHSLD le Faubourg, où un employé supplémentaire a testé positif à la COVID-19, portant à 10 le nombre d’employés infectés jusqu’à maintenant (13 chez les usagers). 

La résidence privée pour aînés Clairière du Boisé compte également un nouveau cas chez ses employés, qui sont désormais trois à avoir été infectés (10 cas chez les usagers). 

La situation est restée stable dans les neuf autres milieux d’hébergement pour aînés touchés par la COVID-19 (Hôpital du Jeffery Hale, CHSLD Paul-Triquet, Manoir de Courville, Jardins d’Évangéline, CHSLD Saint-Jean-Eudes, Manoir et Cours de l’Atrium, Havre Trait-Carré, CHSLD Yvonne-Sylvain et CHSLD Notre-Dame-de-Lourdes). 

L’Hôpital du Jeffery Hale demeure l’établissement qui a été le plus sévèrement touché par la COVID-19, avec 95 usagers et 116 employés infectés, et 40 décès. Le CHSLD Paul-Triquet arrive au second rang en termes de décès, alors que sur 33 usagers infectés, 15 ont péri. Les Jardins d’Évangéline suit avec 11 décès parmi les 60 usagers ayant contracté le virus. 

Aucun nouveau décès n’est survenu sur le territoire de la Capitale-Nationale au cours des 24 dernières heures. Le bilan total s’élève donc toujours à 96 décès. On compte par ailleurs 29 hospitalisations, dont deux aux soins intensifs.

Jusqu’à maintenant, la Capitale-Nationale a recensé 1441 cas confirmés de COVID-19 sur son territoire. De ce nombre, 725 personnes sont considérées guéries. 

Le CIUSSS de la Capitale-Nationale a par ailleurs réalisé environ 60 % de son exercice de dépistage de ses employés. À ce jour, 1718 employés sur un objectif de 3200 ont subi volontairement un test de dépistage, indique la porte-parole Annie Ouellet. 

Plusieurs résultats des tests réalisés au cours des derniers jours sont encore attendus. L’opération de dépistage des employés se terminera le 29 mai. 

La semaine dernière, la direction de santé publique de la Capitale-Nationale s’est engagée à tester dans la communauté toute personne présentant des symptômes de COVID-19, et non plus seulement les milieux déconfinés.  

Chaudière-Appalaches

Dans Chaudière-Appalaches, on dénombrait mardi deux nouveaux cas de COVID-19, portant à 488 le nombre de cas confirmés pour cette région. Six personnes sont toujours hospitalisées, dont deux aux soins intensifs, et huit autres sont décédées. Quant au nombre de personnes rétablies, il s’élevait à 420 en date de mardi, en hausse de six par rapport à la veille. 

Conformément à une directive du ministère de la Santé, le CISSS de Chaudière-Appalaches a annoncé mardi qu’il amorçait une vaste opération de dépistage auprès des travailleurs des CHSLD publics et privés, des unités de réadaptation fonctionnelle intensive et des unités de transition de réadaptation fonctionnelle de la région. Ce dépistage volontaire touchera environ 4000 travailleurs et médecins répartis dans 35 installations.

«La démarche sera coordonnée selon une séquence de déploiement adaptée au portrait de la contamination communautaire dans la région, commençant par le territoire de la ville de Lévis. À l’issue de la démarche, l’établissement disposera d’un bilan significatif de la présence de la COVID-19 dans ses milieux de soins. Ceux dont le résultat serait positif feront bien sûr l’objet d’une prise en charge adéquate par l’organisation et par la Direction de santé publique», explique l’établissement dans un communiqué.

Le CISSS de Chaudière-Appalaches a aussi fait le choix d’offrir le dépistage volontaire aux 268 proches aidants intégrés ou en processus d’intégration dans les CHSLD. Les bénévoles actifs seront aussi invités, précise-t-on.