25 fois miam à Québec exquis!

L’année dernière à pareille date, je vous parlais avec enthousiasme de l’événement Québec Exquis!, auquel j’avais goûté par l’entremise des restos Ciel! et Chez Boulay — deux délicieuses expériences. Depuis mardi, et jusqu’au 29 avril, c’est reparti pour ce festival gastronomique qui permet, entre autres, de manger à certaines des meilleures tables de Québec à prix abordable. C’est simple : chaque resto, jumelé à un producteur de la grande région de Québec, propose deux menus 3 services — un pour le midi et un pour le soir — offerts à prix d’ami. Et pour découvrir ces producteurs locaux de manière plus informelle, Québec Exquis! présente samedi son premier Marché éphémère. Au Marché du Vieux-Port, les 25 producteurs invités feront déguster leurs produits bruts, ainsi que leurs produits apprêtés dans des bouchées préparées par des étudiants de l’École hôtelière de la Capitale.

  • Québec Exquis! : jusqu’au 29 avril dans 25 restaurants de Québec (info : quebecexquis.com)
  • Marché éphémère : samedi de 11h à 17h au Marché du Vieux-Port (entrée gratuite, bouchées payantes)
Les produits de la Laiterie Charlevoix sont jumelés au 
restaurant Champlain du Château Frontenac à l’occasion de 
Québec Exquis!

***

Quand banjo et trombone s’unissent

Éli Doyon et la tempête, c’est un groupe de Québec né il y a un an après l’union improbable d’un banjo et d’un trombone, joués respectivement par Éli Doyon et sa sœur Madeleine. Éli Doyon et la tempête, c’est aussi une pop folk francophone rafraîchissante dans laquelle les cuivres ont une place de choix. Bonne nouvelle : le premier EP du groupe, L’aube, est encore tout chaud. Il est disponible depuis jeudi en ligne (elidoyon.bandcamp.com). Et encore meilleure nouvelle : le lancement officiel de L’aube aura lieu ce samedi au Maelstrøm Saint-Roch. Pour les gens avides de découvertes!

  • Samedi à 19h au Maelstrøm Saint-Roch (contribution volontaire)

***

Les bibittes envahissent l’Aquarium

Avertissement : les personnes ayant peur des insectes et des araignées devraient sans doute s’abstenir de participer au 4e Festival des insectes. Car mon petit doigt me dit que la présence de scarabées et de scorpions vivants ne les réconciliera pas avec les petites créatures. Pour les autres, le concept est quand même impressionnant : près de 10 000 spécimens naturalisés et vivants réunis à l’Aquarium du Québec le temps d’une fin de semaine. Une volière à papillons ainsi qu’une chambre à scorpions (!) y seront aménagées pour l’occasion.

  • Vendredi, samedi et dimanche de 9h à 17h à l’Aquarium du Québec. Entrée : coût régulier d’entrée à l’Aquarium
Âmes sensibles, s’abstenir!