Le Soleil
L'ombre des «champignons» s'étend ainsi sur de nombreux toits. Heureusement, cela n'écourte pas vraiment l'espérance de vie utile du bardeau.
L'ombre des «champignons» s'étend ainsi sur de nombreux toits. Heureusement, cela n'écourte pas vraiment l'espérance de vie utile du bardeau.

Ces algues qui assombrissent les toitures

Gilles Angers
Gilles Angers
Le Soleil
Votre maison est presque neuve. À peine 10 ans et son revêtement de toit en bardeau d'asphalte noircit. Cela vous choque, vous démoralise même. Vous allez jusqu'à croire qu'il est «fini» et qu'on vous a refilé un mauvais produit. En fait, ce sont des cyanobactéries (algues) qui l'ont assombri sans toutefois hypothéquer son espérance de vie utile. Heureusement, il y a moyen de s'en débarrasser.