Le Soleil
Raphaëlle de Groot

Raphaëlle de Groot: la deuxième vie des objets

Éric Moreault
Éric Moreault
Le Soleil
Nous accumulons tous des objets que nous reléguons au fond d'un garde-robe ou au sous-sol. Il y a sept ans, Raphaëlle de Groot a commencé à recueillir ces orphelins sans utilité pour leur donner une deuxième vie sous la forme d'une imposante installation, qu'elle a d'abord présentée à Québec, puis dans différents pays. La Québécoise vient boucler la boucle au Musée national des beaux-arts du Québec (MNBAQ). Lors du passage du Soleil, mercredi dernier, cinq techniciens s'affairaient à préparer, sous la direction de l'artiste, cette fascinante et «atypique» exposition.