Le Soleil
Francesca Cicchetti, chercheuse en neuroscience au CHUL, continue de travailler avec son équipe à découvrir un traitement pour la maladie de Huntington.
Francesca Cicchetti, chercheuse en neuroscience au CHUL, continue de travailler avec son équipe à découvrir un traitement pour la maladie de Huntington.

Huntington: autopsie d'un échec

Jean-François Cliche
Jean-François Cliche
Le Soleil
À première vue, la solution semblait prometteuse : puisque la maladie de Huntington est un mal dégénératif qui provoque ses symptômes en détruisant des neurones, alors on devrait pouvoir aider les patients atteints en leur implantant des neurones foetaux en des endroits-clés du cerveau. Et pour tout dire, beaucoup des premiers transplantés ont vu leur condition s'améliorer dans un premier temps. Mais au bout d'un an, le mal recommençait à les gagner. Et on voyait mal pourquoi.