Le Soleil
Gilbert Lavoie
Le Soleil
Gilbert Lavoie
Le rapport de la Protectrice du citoyen aurait dû mériter une réaction immédiate de la part de la ministre de la Justice, Stéphanie Vallée (photo). 
Le rapport de la Protectrice du citoyen aurait dû mériter une réaction immédiate de la part de la ministre de la Justice, Stéphanie Vallée (photo). 

Plaidoyer pour les sans-voix

CHRONIQUE / Pendant que les politiciens et les médias... hé oui... font l'actualité avec les petites guéguerres partisanes, le petit peuple parvient rarement à se faire entendre auprès des décideurs et à faire bouger les choses. C'est le cas des victimes d'actes criminels, dont le sort a fait l'objet d'un rapport percutant de la Protectrice du citoyen la semaine dernière. Résumé de la chose : le régime d'indemnisation (IVAC) est désuet et ses fonctionnaires manquent d'empathie envers les victimes. «Le régime est géré pour les exclure davantage que pour leur accorder des services qui sont prévus», écrit la protectrice, Raymonde Saint-Germain. C'est grave comme constat et ça aurait mérité une réaction immédiate et en personne de la ministre de la Justice, Stéphanie Vallée. On attend toujours...