Le Soleil
La cage de la Corriveau, ou plutôt le gibet - repose maintenant dans un cercueil de verre sous les voûtes de la Maison Chevalier, à Québec.
La cage de la Corriveau, ou plutôt le gibet - repose maintenant dans un cercueil de verre sous les voûtes de la Maison Chevalier, à Québec.

La cage de la Corriveau entre aux Musées de la civilisation

Josianne Desloges
Collaboration spéciale
Après deux ans d'analyses et de démarches administratives, la cage de Marie-Josephte Corriveau, qui était exilée à Salem au Massachusetts depuis 1899, a été authentifiée et rapatriée au Québec pour intégrer la collection permanente des Musées de la civilisation (MCQ).