L’Océanic débute son voyage dans les Maritimes en blanchissant les Eagles

Patrik Hamrla a fermé la porte à 30 lancers.

Les 11 heures de route infligées aux joueurs de l’Océanic pour se rendre jusqu’au Centre 200 du Cap-Breton, en Nouvelle-Écosse, n’auront eu aucun effet sur leur énergie et leur performance. Grâce notamment à Alexandre Blais qui a été complice de trois buts et de Patrik Hamrla qui a fermé la porte à 30 lancers, dont plusieurs dangereux, les Rimouskois ont blanchi les Eagles, vendredi, par la marque de 4-0.