Kim Richardson impériale sur la scène de Zénith

Kim Richardson a offert une interprétation tout à fait spectaculaire de <em>L’Amour est un oiseau rebelle</em>, tirée de l’opéra <em>Carmen</em>. 

La reine de ce troisième épisode de Zénith fut sans contredit Kim Richardson.


La chanteuse représentant les boomers a tout simplement éclipsé tous ses concurrents, et ce, malgré la grande qualité des numéros présentés jeudi soir, en direct, sur les ondes de ICI Télé.

Malgré un début d’émission inquiétant pour la réalisation alors que les micros de l’animatrice et des participants ne fonctionnaient pas, tout est heureusement rentré dans l’ordre à temps pour la performance de Véronique Claveau qui a lancé la compétition pour les Y.

Le numéro à effets spéciaux — pas toujours réussis, il faut le dire — de Véronique a été l’occasion d’apprécier le grand talent de l’artiste. Elle a interprété le succès des BB, Tu ne sauras jamais, tout ça devant Ludovick Bourgeois qui a été ému par cette livraison toute personnelle du titre écrit par Patrick Bourgeois, le père de Ludovick.

En rappel, elle a décidé de chanter pour les Z, juste pour relever un défi, a-t-elle dit. Alors elle s’est lancée sur About Dawn Time de Lizzo. Pour être honnête, on a mieux aimé son rappel que le numéro préparé et répété à l’avance. Toute une performance de Véronique qui lui a valu un total de 89 points.

Véronique Claveau a misé sur les effets spéciaux pour impressionner les quatre générations en studio.

Ludovick et les Spice Girls

C'est un numéro coloré à souhait, tout en rythme et en pas de danse qu’a servi Ludovick Bourgeois. Le représentant des Z y est allé «all in» avec Wannabe des Spice Girls.

Convenons ensemble que le jeune auteur-compositeur-interprète est un bien meilleur chanteur que danseur… une évidence que l’artiste avoue d’emblée!

Le rappel de Ludo a été fait pour les boomers. Un choix difficile pour le représentant des Z qui a osé une interprétation de Lady Marmelade. L'effort de Ludovick était vraiment spectaculaire et on le sentait très à l’aise avec cette chanson écrite en 1974. Les boomers ont vraiment apprécié la performance alors qu'ils ont haussé leur note initiale, donnant un total de 85 points au jeune chanteur.

Ludovick Bourgeois a offert un numéro tout en couleurs au rythme des Spice Girls.

Les lunettes de Jonas

Jonas Tomalty a suivi pour les X avec une interprétation toute masculine et bien personnelle de Chandelier.

Le rockeur y a mis tout son talent, avec une dose très forte d’émotion à tel point qu’on en a rapidement oublié la version originale de Sia.

Pour le rappel, il a choisi de chanter pour les X la chanson de Corey Hart Sunglasses at night qui, disons-le, lui allait comme… une paire de lunette de soleil. 

Au total, ses deux performances lui ont valu 86 points.

Jonas Tomalty a mis tout son charisme de rockeur sur la table afin de séduire le public.

Kim à l’opéra

La grande Kim Richardson a mis un terme à cet épisode en osant une version tout à fait originale de L’Amour est un oiseau rebelle tirée de l’opéra Carmen de Bizet. 

La chanteuse est complètement sortie de sa zone de confort avec l'interprétation de cette oeuvre créé en 1875. Guitares électriques aux accents très rock, pyrotechnie et costumes excentriques ont coloré cette grande performance qui a pris tout le monde par surprise.

Pour son rappel et puisque les Y lui ont donné la note la plus basse, Kim a tenté sa chance avec Je serai (ta meilleure amie) de Lorie. Ce ne fut pas une grande réussite pour la représentante des boomers, mais elle a quand même obtenu le plus haut total de la soirée avec 91 points, score qui a été bonifié à la suite du vote des téléspectateurs qui a porté sa note finale à 96 points. 

Elle trône ainsi au sommet du classement des boomers, mais aussi du classement général.

Kim Richardson nous a transporté à l'opéra... rock!

Le classement

Le classement des équipes se resserre après trois épisodes. Chez les boomers, Kim Richardson prend donc la tête devant Johanne Blouin qui a 92 points, suivi de Patsy Gallant avec 87. 

Pour les X, Guylaine Tanguay mène avec 94 points alors que Jean-François Breau suit avec 89 points et Jonas Tomalty avec 86 points.

Pour les Y, Jason Roy-Léveillée reste en tête avec 91 points, suivent ensuite Véronique Claveau (89) et Yama Laurent (85 points). 

Enfin, chez les Z, PETiTOM est toujours au haut du classement avec 91 points alors que Lunou Zucchini (87 points) et Ludovick Bourgeois (85 points) sont les suivants.

Il reste encore trois épisodes avant le début de la phase éliminatoire. La semaine prochaine, les quatre générations seront représentées par Martin Fontaine, David Savard, Annie Villeneuve et Gabrielle Fontaine.