Le Soleil
Le maire Bruno Marchand compte «militer» pour que le gouvernement fédéral opte pour un train à grande vitesse plutôt qu'un train à grande fréquence entre Québec et Toronto.
Le maire Bruno Marchand compte «militer» pour que le gouvernement fédéral opte pour un train à grande vitesse plutôt qu'un train à grande fréquence entre Québec et Toronto.

Marchand milite pour un TGV

Émilie Pelletier
Émilie Pelletier
Le Soleil
Le maire Bruno Marchand compte «militer» pour que le gouvernement fédéral opte pour un train à grande vitesse plutôt qu'un train à grande fréquence entre Québec et Toronto.