Le Soleil
«Il faut simplifier le message», a reconnu le chef intérimaire du PLQ, Marc Tanguay, mardi, à son arrivée au caucus présessionnel de son parti.
«Il faut simplifier le message», a reconnu le chef intérimaire du PLQ, Marc Tanguay, mardi, à son arrivée au caucus présessionnel de son parti.

Les libéraux doivent «simplifier le message», dit Tanguay

Olivier Bossé
Olivier Bossé
Le Soleil
Au lendemain des pires résultats électoraux de leur histoire, les libéraux du Québec arrivent à deux conclusions : notre message en campagne était trop compliqué et on n’était pas assez proches des Québécois.