Le Soleil
Les vaches en cavale de Saint-Barnabé n’ont pas été vu depuis plusieurs jours.
Les vaches en cavale de Saint-Barnabé n’ont pas été vu depuis plusieurs jours.

Les vaches en cavale soudainement invisibles

Sébastien Houle
Sébastien Houle
Le Nouvelliste
Tandis que l’on tente désespérément d’attirer et d’amadouer la horde en déroute, et que le ministre de l’Agriculture est tenu au courant de l’évolution de la situation en temps réel, les vaches errantes de Saint-Barnabé paraissent s’être volatilisées. Près du rang Saint-François-de-Pique-Dur à Saint-Sévère, là où au clair de lune les fugitives ont pris l’habitude d’assouvir clandestinement leur faim, quelques bouses suspectes auraient été repérées dans la neige dimanche matin. Or depuis, plus rien.