Le Soleil
Plusieurs facteurs doivent être pris en compte pour analyser le résultat d’une élection partielle
Plusieurs facteurs doivent être pris en compte pour analyser le résultat d’une élection partielle

Que nous disent les élections partielles ?

Thomas Laberge
Thomas Laberge
Le Soleil
Dans les six prochains mois le Québec connaîtra sa 425e élection partielle de son histoire en raison du départ de l’ex-cheffe libérale Dominique Anglade. Alors que les trois dernières complémentaires se sont soldées par un gain pour le gouvernement en place (celui de la Coalition avenir Québec), il n’en est pas toujours ainsi. Des données compilées par le Soleil montrent plutôt que les électeurs québécois ont plus souvent profité des partielles pour envoyer un député supplémentaire à l’opposition.