Le Soleil
La perspective que l’immeuble situé à l’angle des rues Court et des Pins, à Granby, retrouve sa vocation de maison de chambres est loin de réjouir des résidants du secteur.
La perspective que l’immeuble situé à l’angle des rues Court et des Pins, à Granby, retrouve sa vocation de maison de chambres est loin de réjouir des résidants du secteur.

Opposition à un projet de maison de chambres

Marie-France Létourneau
Marie-France Létourneau
La Voix de l'Est
La perspective que l’immeuble situé à l’angle des rues Court et des Pins, à Granby, retrouve sa vocation de maison de chambres est loin de réjouir des résidants du secteur. La cohabitation avec les précédents locataires de l’endroit leur en a fait voir de toutes les couleurs. Et ils craignent que l’histoire ne se répète.