Le Soleil

Il était une fois… une dent de requin

Frédéric Bouchard
Géologie, Université de Sherbrooke
LA SCIENCE DANS SES MOTS / Octobre 1666, sur une plage près de Livourne, ville portuaire de Toscane occidentale. Exaltation, frénésie : des pêcheurs français viennent de capturer un Carcharodon carcharias, mieux connu sous le nom de Grand requin blanc. La bête est immense, elle se débat encore dangereusement, on doit s’y prendre à plusieurs pour la haler, l’attacher à un arbre, puis l’achever à coups de bâtons.
Pour consulter l’article complet, connectez-vous.
Abonnez-vous pour un accès illimité à tous nos contenus.
Je veux m’abonner!