Le Soleil
Michel Paquette, propriétaire de la Sapinière de la Mauricie.
Michel Paquette, propriétaire de la Sapinière de la Mauricie.

L’année de tous les défis pour les arbres de Noël

Brigitte Trahan
Brigitte Trahan
Le Nouvelliste
Traditionnellement, c’est au début de novembre que les producteurs de sapins de Noël prélèvent, emballent et expédient leurs arbres à leurs clients. Le temps froid permet de les garder beaux jusqu’au temps des Fêtes sans problème. Cette année, toutefois, les producteurs ont dû mettre fin abruptement à leurs coupes à cause du mercure anormalement élevé qui s’est affiché au cours des dernières semaines dans plusieurs régions du Québec, en particulier au cours du week-end des 5 et 6 novembre, des journées où les températures ont allègrement surpassé les 20 °C.