Le Soleil
À l’approche de la COP 15 sur la biodiversité, qui se tiendra à Montréal en décembre prochain, le ministre fédéral de l’Environnement, Steven Guilbeault, a reconnu qu’il y a «un manque de sensibilité» de plusieurs intervenants face aux milieux de vie de certaines espèces en péril.
À l’approche de la COP 15 sur la biodiversité, qui se tiendra à Montréal en décembre prochain, le ministre fédéral de l’Environnement, Steven Guilbeault, a reconnu qu’il y a «un manque de sensibilité» de plusieurs intervenants face aux milieux de vie de certaines espèces en péril.

Selon Steven Guilbeault, «le party est fini» sur les territoire d’espèces menacées

Pierre Saint-Arnaud
La Presse Canadienne
Ottawa avertit les municipalités et les provinces qu’il n’y aura plus de tolérance en matière de destruction des habitats abritant des espèces menacées.