Le Soleil
Plusieurs commencent à craindre des arrêts des procédures, d’ici quelques mois, en raison de l’incapacité du système à traiter les causes dans des délais raisonnables.
Plusieurs commencent à craindre des arrêts des procédures, d’ici quelques mois, en raison de l’incapacité du système à traiter les causes dans des délais raisonnables.

Des ajustements en vue pour le nouveau tribunal spécialisé

Isabelle Mathieu
Isabelle Mathieu
Le Soleil
La nouvelle division spécialisée en violence conjugale et sexuelle devra «s’ajuster» pour éviter un allongement des délais compte tenu d’un volume de causes plus grand qu’anticipé, indique la juge en chef adjointe Chantale Pelletier, responsable de la chambre criminelle à la Cour du Québec.