Le Soleil
Le chef du Parti québécois, Paul St-Pierre Plamondon, accompagné du député sortant des Îles-de-la-Madeleine, le péquiste Joël Arseneau.
Le chef du Parti québécois, Paul St-Pierre Plamondon, accompagné du député sortant des Îles-de-la-Madeleine, le péquiste Joël Arseneau.

Un Québec indépendant ferait mieux lors de catastrophes naturelles, dit le chef du PQ

Stéphane Rolland
La Presse Canadienne
Un Québec souverain répondrait mieux aux besoins des sinistrés lors des catastrophes naturelles comme l'ouragan Fiona, qui a ravagé les Îles-de-la-Madeleine, plaide le chef du Parti québécois (PQ), Paul St-Pierre Plamondon.