Le Soleil

Troubles neurocognitifs: agir maintenant pour contrer la crise

Sylvie Grenier, directrice générale
Sylvie Grenier, directrice générale
Fédération québécoise des Sociétés Alzheimer
POINT DE VUE / Le Québec fait face à une crise imminente en matière de soins aux personnes vivant avec un trouble neurocognitif. Avec le vieillissement de la population, c’est 360 000 Québécois.e.s qui vivront avec un trouble neurocognitif d’ici 2050, soit une hausse de 145% par rapport à 2020. Mais si le vieillissement de la population est inévitable, des mesures audacieuses permettraient de faire face à la crise. Ces mesures doivent être prises aujourd’hui. C’est pourquoi la Fédération québécoise des Sociétés Alzheimer appelle nos institutions gouvernementales à passer à l’action pour faire face à la crise dès maintenant.