Le Soleil
«J’étais un peu nerveux au début, parce que je ne suis pas un joueur de piano», confie Daniel Lanois qui, encouragé par son ami Wayne Lorenz, a produit <em>Player, Piano.</em>
«J’étais un peu nerveux au début, parce que je ne suis pas un joueur de piano», confie Daniel Lanois qui, encouragé par son ami Wayne Lorenz, a produit <em>Player, Piano.</em>

Un joueur de piano nommé Daniel Lanois [VIDÉO]

Valérie Marcoux
Valérie Marcoux
Le Soleil
«J’étais un peu nerveux au début, parce que je ne suis pas un joueur de piano», confie Daniel Lanois qui, encouragé par son ami Wayne Lorenz, a produit Player, Piano. Cet album de musique instrumentale douce et exotique qui se déploie patiemment en 13 titres sera dévoilée ce vendredi 23 septembre.