Le Soleil
Lors du passage du Quotidien, en matinée la semaine dernière, environ 300 goélands se reposaient dans la baie Cascouia. ­
Lors du passage du Quotidien, en matinée la semaine dernière, environ 300 goélands se reposaient dans la baie Cascouia. ­

Des goélands menacent l'eau de la baie Cascouia

Carolyne Labrie
Carolyne Labrie
Le Quotidien
« Ce matin, il y en a environ 300, mais hier, ils étaient au-dessus de 2000 », indique Denis Côté, nous amenant près des goélands qui se tiennent au milieu de la baie Cascouia du lac Kénogami. Les riverains sont inquiets, depuis quatre ans, le groupe d’oiseaux prenant de l’ampleur en août et septembre, avant la migration.