Le Soleil
Mickaël Bergeron
La Tribune
Mickaël Bergeron
Les campagnes électorales viennent avec leurs classiques, comme l’appel à voter du «bon côté» du pouvoir.
Les campagnes électorales viennent avec leurs classiques, comme l’appel à voter du «bon côté» du pouvoir.

Voter du bon bord

CHRONIQUE / Il y a des passages obligés pendant les campagnes électorales. Manger une poutine dans le renommé casse-croûte du coin. Avoir un bébé dans ses bras. Accuser les autres partis de diviser. Inviter les gens à élire un ou une députée qui sera du «bon côté» au pouvoir.
Pour consulter l’article complet, connectez-vous.
Abonnez-vous pour un accès illimité à tous nos contenus.
Je veux m’abonner!