Le Soleil
Le Parti libéral du Québec est dernier dans le recrutement des candidats avec seulement 78 aspirants élus.
Le Parti libéral du Québec est dernier dans le recrutement des candidats avec seulement 78 aspirants élus.

Élections imminentes: péquistes et libéraux peinent à recruter

Thomas Laberge
Thomas Laberge
Le Soleil
Le recrutement est visiblement difficile pour les deux vieux partis. À moins de deux semaines du déclenchement des élections, le Parti libéral du Québec (PLQ) et le Parti québécois (PQ) sont tous deux sous la barre des 100 candidats sur la ligne de départ.