Le Soleil
Moins de 24 heures après l’investiture de Ranil Wickremesinghe, les forces de sécurité en tenue anti-émeutes, armées de fusils d’assaut automatiques et de matraques, ont délogé les manifestants, démonté les barricades et encerclé le complexe présidentiel.
Moins de 24 heures après l’investiture de Ranil Wickremesinghe, les forces de sécurité en tenue anti-émeutes, armées de fusils d’assaut automatiques et de matraques, ont délogé les manifestants, démonté les barricades et encerclé le complexe présidentiel.

Sri Lanka: le campement de la contestation brutalement démantelé, inquiétudes pour la dissidence

Amal Jayasinghe
Agence France-Presse
Sean Gleeson
Agence France-Presse
Des centaines de soldats et policiers sri-lankais ont brutalement démantelé peu avant l’aube vendredi le campement des manifestants antigouvernementaux à Colombo, suscitant l’inquiétude de la communauté internationale quant au sort réservé à la dissidence par le nouveau président de ce pays en faillite.