Le Soleil
Mickaël Bergeron
La Tribune
Mickaël Bergeron
La montée du taux directeur n’empêchera probablement pas l’augmentation du coût des paniers d’épicerie.
La montée du taux directeur n’empêchera probablement pas l’augmentation du coût des paniers d’épicerie.

Non merci, Banque du Canada

CHRONIQUE / On dit souvent qu’il ne faut pas que le traitement nuise plus que la maladie. En augmentant son taux directeur, on peut se demander si la Banque du Canada ne fera pas plus mal que guérir la population de la méchante inflation.
Pour consulter l’article complet, connectez-vous.
Abonnez-vous pour un accès illimité à tous nos contenus.
Je veux m’abonner!