Le Soleil
Éviter de rendre le jardinage compliqué pour le commun des mortels, c’est justement la mission que s’était donnée Larry Hodgson lorsqu’il a commencé sa carrière de chroniqueur horticole au <em>Soleil</em>, au début des années 1980.
Éviter de rendre le jardinage compliqué pour le commun des mortels, c’est justement la mission que s’était donnée Larry Hodgson lorsqu’il a commencé sa carrière de chroniqueur horticole au <em>Soleil</em>, au début des années 1980.

Larry Hodgson: cueillir les fleurs de la vie

Normand Provencher
Normand Provencher
Le Soleil
Descendu dans le jardin de sa résidence du quartier Sainte-­Geneviève, à Sainte-Foy, pour une prise de photos, Larry Hodgson se penche et arrache un paquet de mauvaises herbes avant de le tirer plus loin. «C’est comme ça que je désherbe, c’est pas compliqué...» lance-t-il, pince-sans-rire, en remontant sur la terrasse.