Le Soleil
L’appel d'Emmanuel Macron vise essentiellement la droite et la gauche modérées, un rapprochement plus large avec l’extrême droite de Marine Le Pen ou la gauche radicale de Jean-Luc Mélenchon étant exclu des deux côtés.
L’appel d'Emmanuel Macron vise essentiellement la droite et la gauche modérées, un rapprochement plus large avec l’extrême droite de Marine Le Pen ou la gauche radicale de Jean-Luc Mélenchon étant exclu des deux côtés.

L’opposition parlementaire refuse toute coalition avec Macron

Léon Bruneau
Agence France-Presse
L’opposition parlementaire française a rejeté l’idée d’un gouvernement de coalition et renvoyé jeudi la responsabilité de trouver une majorité au président Emmanuel Macron, qui vient d’entamer une longue séquence internationale hors de France.