Le Soleil
La Colombie-Britannique est devenue la première juridiction du pays à décriminaliser la possession de petites quantités de drogue dans le but d’endiguer la vague croissante de décès liés à la toxicomanie.
La Colombie-Britannique est devenue la première juridiction du pays à décriminaliser la possession de petites quantités de drogue dans le but d’endiguer la vague croissante de décès liés à la toxicomanie.

Décriminalisation: Ottawa devra surveiller ce qui se passe en Colombie-Britannique

Erika Ibrahim
La Presse Canadienne
Le mois dernier, la Colombie-Britannique est devenue la première juridiction au Canada à apporter des changements pour s’assurer que les utilisateurs de drogue ne seront plus arrêtés ou accusés lorsqu’ils transportent jusqu’à 2,5 grammes de drogues illicites, et ce, à partir de l’année prochaine.