Le Soleil
Suzanne Paquette devant <em>Pulsion</em>, au Centre d’exposition Louise-Carrier
Suzanne Paquette devant <em>Pulsion</em>, au Centre d’exposition Louise-Carrier

Suzanne Paquette: marier les fils, arrimer les mondes

Josianne Desloges
Collaboration spéciale
Pour Suzanne Paquette, le seuil d’une maison est une frontière aussi importante que celle qui délimite un pays. Dans ses tapisseries haute lisse, les portes deviennent les symboles qui séparent le social de l’intime, mais aussi des souvenirs de voyage, qu’elle fragmente à dessein.