Le Soleil
Mylène Moisan
Le Soleil
Mylène Moisan
Le ministre Lionel Carmant
Le ministre Lionel Carmant

L’assourdissant silence du ministre Carmant

CHRONIQUE / Lundi, 7 février, je demande à son attachée de presse une entrevue avec le ministre Lionel Carmant, je viens de révéler que la Commission des droits de la personne et des droits de la jeunesse se désiste de plusieurs dossiers de DPJ. Ce n’est pas anodin, un des rares chiens de garde des enfants change son fusil d’épaule.
Pour consulter l’article complet, connectez-vous.
Abonnez-vous pour un accès illimité à tous nos contenus.
Je veux m’abonner!