Le Soleil
Mylène Moisan
Le Soleil
Mylène Moisan
Marc Pettigrew s’est rendu compte que les locataires des Appartements de Bordeaux, où il habite, n’étaient pas égaux.
Marc Pettigrew s’est rendu compte que les locataires des Appartements de Bordeaux, où il habite, n’étaient pas égaux.

Croisade contre des loyers trop salés

CHRONIQUE / En discutant, Marc Pettigrew s’est rendu compte que les locataires des Appartements de Bordeaux, où il habite, n’étaient pas égaux. «Moi, je négociais le renouvellement du bail, je pouvais avoir une augmentation de 1,5%, alors que ceux qui ne négociaient pas, des femmes surtout, étaient augmentés de 2,5%.» 
Pour consulter l’article complet, abonnez-vous.
Abonnez-vous pour un accès illimité à tous nos contenus.
Je veux m’abonner!