Le Soleil
Jean-François Cliche
Le Soleil
Jean-François Cliche

Le courant-jet n’est pas parti pour s’arrêter (mais...)

SCIENCE AU QUOTIDIEN / «Est-il possible qu’à cause du réchauffement climatique, le courant-jet s’affaiblisse et que les systèmes atmosphériques (poussés par le courant-jet) se déplacent de plus en plus lentement ? Est-ce que ça rendrait la météo plus imprévisible et augmenterait le nombre d’événements extrêmes ?», demande Jean-Pierre Guillot, de Québec.
Pour consulter l’article complet, connectez-vous.
Abonnez-vous pour un accès illimité à tous nos contenus.
Je veux m’abonner!