Le Soleil
L’ambassadeur nord-coréen auprès des Nations unies à Genève, Han Tae-Song, qui assume la présidence tournante de cette vénérable assemblée chargée d’œuvrer au désarmement dans le monde, a dû essuyer les critiques d’une cinquantaine de pays participants.
L’ambassadeur nord-coréen auprès des Nations unies à Genève, Han Tae-Song, qui assume la présidence tournante de cette vénérable assemblée chargée d’œuvrer au désarmement dans le monde, a dû essuyer les critiques d’une cinquantaine de pays participants.

Conférence du désarmement: débuts difficiles pour la présidence nord-coréenne

Agence France-Presse
«Mon pays est toujours en guerre contre les États-Unis.» Les débuts de la présidence de la Corée du Nord de la Conférence du désarmement ont vite tourné à la confrontation jeudi à Genève.