Le Soleil
Le groupe sud-coréen BTS a saisi l’occasion mardi d’une invitation par le président américain Joe Biden pour dénoncer le racisme visant les personnes asiatiques, tout en suscitant une effervescence certaine à la Maison-Blanche.
Le groupe sud-coréen BTS a saisi l’occasion mardi d’une invitation par le président américain Joe Biden pour dénoncer le racisme visant les personnes asiatiques, tout en suscitant une effervescence certaine à la Maison-Blanche.

BTS bouscule la routine de la Maison-Blanche et dénonce le racisme

Aurélia END
Agence France-Presse
Le groupe sud-coréen BTS a saisi l’occasion mardi d’une invitation par le président américain Joe Biden pour dénoncer le racisme visant les personnes asiatiques, tout en suscitant une effervescence certaine à la Maison-Blanche.