Le Soleil

Un plan de gestion de cybercrise n’est plus une simple option pour les entreprises

Céline Fabriès
Céline Fabriès
Le Soleil
En 2022, aucune entreprise ne peut prétendre être à l’abri d’une cyberattaque. Comme pour le dopage chez les sportifs, les pirates informatiques ont toujours un coup d’avance. Selon plusieurs études, il peut se passer 200 jours avant le début d’une cyberattaque et le moment où une entreprise va la constater. Cette cyberattaque peut avoir des conséquences dramatiques pour l’entreprise, et même la mener à une faillite. Comment déterminer et traiter les risques ? Comment se préparer à une cyberattaque ? Le Soleil fait le point avec Alexandre Fournier, président de Crise & Résilience, une entreprise spécialisée dans la continuité des affaires et de la gestion de crise.