Le Soleil
Dans des documents déposés le 9 mai auprès du Tribunal de la concurrence, le groupe de réglementation a souligné que la vente de Freedom Mobile n’ajouterait pas de concurrence au secteur des télécommunications.
Dans des documents déposés le 9 mai auprès du Tribunal de la concurrence, le groupe de réglementation a souligné que la vente de Freedom Mobile n’ajouterait pas de concurrence au secteur des télécommunications.

La vente de Freedom Mobile ne suffirait pas pour permettre la fusion Rogers-Shaw

La Presse Canadienne
La vente des activités sans fil de Shaw Communications ne réussirait pas à contrebalancer les dommages qu’entraînerait son mariage avec Rogers Communications, a soutenu le Bureau de la concurrence dans des documents judiciaires.