Le Soleil
Claude Bernatchez dans un studio de Radio-Canada à Québec, en juin 2021
Claude Bernatchez dans un studio de Radio-Canada à Québec, en juin 2021

Claude Bernatchez voulait partir avant d’être blasé

Normand Provencher
Normand Provencher
Le Soleil
C’est au sommet des cotes d’écoute, après 17 ans derrière le micro de l’émission matinale Première heure, à Radio-Canada, que Claude Bernatchez a annoncé mercredi son départ des ondes, avant de «devenir un animateur blasé qui attend que le jour de la retraite sonne».